Doc Gynéco condamné pour violences conjugales : le verdict est tombé

·1 min de lecture

Doc Gynéco face à la justice. Ce mardi 18 mai, Doc Gynéco a été condamné à cinq mois d'emprisonnement avec sursis et 2.000 euros d'amende pour violences conjugales, après avoir frappé sa femme au visage en mars dernier. Comme l'ont précisé nos confrères du Parisien, la peine qui a été requise "est légèrement en deçà des réquisitions du parquet", qui a pour sa part demandé à ce que l'artiste écope de six mois de prison avec sursis. De son côté, le tribunal correctionnel a assorti ces cinq mois d'emprisonnement d'un sursis probatoire de trois ans, durant laquelle l'ex de Christine Angot devra respecter plusieurs obligations, notamment des soins, mais également un stage consacré aux violences conjugales. Afin de protéger son épouse, il a été interdit à Doc Gynéco d'apparaître au domicile de son épouse et d'entrer en contact avec elle.

À l'audience, le rappeur de 47 ans, Bruno Beausire de son vrai nom, a reconnu être l'auteur des quatre gifles données à la femme qui partage sa vie depuis 25 ans, le 10 mars dernier, à leur domicile parisien. Lorsque les forces de l'ordre sont arrivées sur place, après avoir été alertées par une voisine, c'est l'un des fils de Doc Gynéco qui leur a ouvert la porte. À leur arrivée dans le domicile du couple, les autorités ont constaté que l'épouse du rappeur présentait "un oedème à l'oeil gauche et plusieurs hématomes sur le visage", a indiqué Le Parisien. Admise en urgence à l'hôpital, la victime a bénéficié de 19 jours d'ITT, dont 14 jours pour une (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Justin Hartley (This is Us) : à peine divorcé, l'acteur s'est déjà remarié !
Le Dr Jean-Paul Hamon convoqué par l'ordre à cause de Francis Lalanne
Hoshi "laissée pour morte" : elle raconte ses agressions lesbophobes
La mère de Benoît Paire très inquiète : "On sait qu'il est mal"
Karim Benzema : qui est Cora Gauthier, la femme de sa vie ?