DMLA : ce test simple permet de repérer cette maladie de l'oeil

![CDATA[Shutterstock / Aykut Erdogdu]]

La DMLA (dégénerescence maculaire liée à l'âge) est une maladie qui concerne environ 8% de la population française et dont la fréquence augmente (comme son nom l'indique) avec l'âge. Au stade initial, la maladie ne provoque pas de déficience visuelle mais, sans repérage précoce et une prise en charge adaptée, elle évolue et peut conduire à une altération sévère de la vue.

Pour améliorer la prise en charge de la maladie, la Haute autorité de santé (HAS) vient de publier une fiche mémo à destination des ophtalmologistes, des médecins généralistes et des gériatres, dans laquelle elle insiste sur la nécessité d'un repérage plus précoce.

DMLA : quelles sont les personnes à risque ?

Les facteurs de risque de développer une DMLA sont les suivants :

  • Antécédents familiaux (c'est le facteur de risque principal)

  • Obésité

  • Régime alimentaire pauvre en oméga 3 ou riche en graisses saturées

  • Tabagisme.

"Il est conseillé aux personnes âgées de plus de 50 ans et présentant un ou plusieurs de ces facteurs de risque de surveiller régulièrement leur vision. Cette surveillance est à réaliser soi-même régulièrement et lors d'un examen chez un ophtalmologiste tous les 1 à 2 ans" souligne la HAS.

DMLA : en quoi consiste l'auto-surveillance ?

L'autosurveillance peut se faire en particulier à l'aide de la grille d'Amsler ci-dessous, qui permet au patient de détecter notamment une déformation des lignes ou une tache sombre au centre de la vision, appelé (...)

Lire la suite sur Topsante.com

La chirurgie thoracique robot-assistée
6 façons de gérer les boutons de fièvre quand les températures baissent
Insuffisance cardiaque : 6 médicaments qui augmentent le risque
Pilule anti-gueule de bois Myrkl : "Elle ne peut pas servir d’alibi", estime un expert
Autisme : un nouveau type d’imagerie médicale pour diagnostiquer les bébés plus tôt ?