Des dizaines de milliers de manifestants anti-Netanyahu à Jérusalem

Des dizaines de milliers de manifestants anti-Netanyahu à Jérusalem

Des dizaines de milliers d'Israéliens dans les rues de Jérusalem pour exiger du Premier ministre la tenue d'élections anticipées.

La manifestation de lundi s'est tenue à proximité de la résidence de Benjamin Netanyahu et du bâtiment de la Knesset.

Les manifestants protestent contre la gestion de guerre contre le Hamas et exigent la libération des dizaines d'otages encore prisonniers dans l'enclave palestinienne.

Depuis le début de la guerre, une centaine d'otages ont été libérés.

Le 7 octobre dernier, en marge des massacres, les terroristes du Hamas ont kidnappé 251 personnes.

Selon Tsahal, 116 otages sont toujours à Gaza. Parmi eux, 41 seraient morts.

Les manifestations anti-Netanyahu interviennent quelques jours après les démissions du cabinet de guerre des dirigeants centristes Benny Gantz et Gadi Eisenkot.

Un cabinet de sécurité composé de neuf membres est désormais chargé de conduire la guerre contre le Hamas.

Sur le terrain, Tsahal a annoncé une pause quotidienne des combats dans le sud de l'enclave palestinienne, de 8h à 19h, sur un espace allant du point de passage de Kerem Shalom jusqu'à l'hôpital européen de Rafah.