La loi santé, définitivement adoptée, continue de faire tousser les médecins

Francetv info avec AFP

La loi santé, portée par la ministre Marisol Touraine, a été

définitivement adoptée, malgré l'opposition d'une partie des médecins, jeudi 17 décembre. Le texte instaure des mesures telles que le tiers payant généralisé en 2017, le paquet de cigarettes neutre à partir de mai 2016 ou encore le droit à l'oubli pour les anciens malades du cancer.

"On va se battre pour faire abroger cette loi"

La Fédération des médecins de France a déroulé une banderole jeudi, non loin de l'Assemblée nationale, à Paris, pour marquer à nouveau son opposition à cette loi santé, notamment au tiers payant généralisé. Des grèves à répétition et une manifestation rassemblant plus de 20 000 médecins à Paris, en mars, n'avaient pas fait plier le gouvernement.

"Cette loi est votée aujourd'hui, mais on va se battre pour la faire abroger, pour faire sortir des amendements qui vont la vider de son sens", a annoncé un porte-parole des manifestants.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Grève des médecins : pour ou contre le projet de loi santé ?
Mutuelle d'entreprise : zoom sur les emplois précaires
Le dépistage systématique du cancer de l'ovaire conduirait à réduire la mortalité
Loi Santé : débat autour d'un étiquetage nutritionnel simplifié
Santé : la mutuelle d'entreprise devient obligatoire le 1er janvier

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages