La coalition tue par erreur 18 membres des FDS en Syrie

WASHINGTON (Reuters) - Une frappe aérienne menée mardi par la coalition internationale conduite par les Etats-Unis a tué par erreur 18 membres des Forces démocratiques syriennes, une faction arabo-kurde soutenue par Washington, a annoncé jeudi le Pentagone.

L'incident s'est produit au sud de la ville syrienne de Tabka, a précisé l'armée américaine.

"La frappe aérienne a été demandée par des partenaires qui avaient identifié une cible de l'Etat islamique (...)", a dit le Pentagone dans un communiqué.

"La position ciblée était en fait une position avancée des Forces démocratiques syriennes."

Les FDS réunissent des miliciens arabes et les Kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) et leurs membres combattent le groupe Etat islamique en Syrie, notamment près de Rakka, bastion syrien des djihadistes à une quarantaine de kilomètres de Tabka.

Dans un communiqué, les FDS indiquent que leur commandement s'efforce d'établir les circonstances de l'incident afin d'éviter qu'il ne se reproduise.

(Rédaction de Washington, avec Ellen Francis à Beyrouth, Nicolas Delame pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages