Dix ans après le Printemps arabe, le bilan est maigre

Le 17 décembre 2010, Mohammed Bouazizi, un Tunisien de 26 ans, vendeur ambulant, s'immolait par le feu. L'évènement aller lancer la vague du "Printemps arabe"...

View on euronews