Dix ans après un éboulement, les visiteurs redécouvrent enfin le fort troglodyte de La Roque-Gageac, joyau du Périgord

Marie Pujolas

Situé à quelques kilomètres de Sarlat et niché au coeur de la falaise, le fort troglodyte de la Roque-Gageac, en Dordogne, a vu défiler près de mille ans d'Histoire. Mais en 2010, une partie de sa cavité s'est effondrée. Après un changement de propriétaires et de longues tractations pour trouver les financements nécessaires aux travaux, ce joyau architectural a rouvert ses portes au public le 13 juin. Une belle idée de visite pour tous ceux qui choisiront de découvrir le Périgord cet été.


Il faut d'abord gravir 140 marches pour découvrir les lieux. Ce fort qui surplombe la région de Sarlat offre une vue imprenable et replonge le visiteur dans mille ans d'Histoire. "C'était le fort refuge des habitants du village de La Roque-Gageac et des évêques de Sarlat, qui habitaient le château qui se trouve au pied de la paroi" explique Jean-Max Touron, le propriétaires des lieux.

Dix ans de fermeture

Le lieu, prisé des visiteurs de la région, avait dû fermer ses portes en 2010, après l'effondrement d'une partie de sa cavité naturelle. Des travaux titanesques ont été entrepris. Un changement de propriétaire et de nombreuses démarches pour trouver les 1.6 millions d'euros nécessaires pour la reconstruction plus tard, il peut de nouveau accueillir le public, au (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi