Il y a dix ans, les États-Unis donnait l’assaut contre Oussama Ben Laden

C’est la fin d’une guerre longue de vingt ans. Samedi 1er mai, les États-Unis ont entamé le retrait de leurs troupes d'Afghanistan, deux décennies après leur arrivée pour combattre l’organisation terroriste Al Qaïda et son leader Oussama Ben Laden. Dimanche 2 mai, cela fait dix ans jour pour jour que les Américains ont lancé un raid nocturne contre la maison où ce dernier s’était caché, au Pakistan. Obama, Biden et Clinton suivent le raid Une quinzaine de membres des forces spéciales héliportés interviennent. Ils sont suivis en direct par Barack Obama, depuis la salle de crise de la Maison Blanche. Il est entouré par son vice-président, Joe Biden, et sa secrétaire d’État, Hillary Clinton. Au Pakistan, les forces spéciales entrent dans le bâtiment. Des coups de feu sont échangés. Ben Laden riposte, selon les Américains. Il est tué d’au moins une balle dans la tête.