Dix épisodes de la saison 5 de "Orange is the new black" mis en ligne par des hackers qui exigeaient une rançon

Claire Digiacomi
1 / 2

Dix épisodes de la saison 5 de "Orange is the new black" mis en ligne par des hackers qui exigeaient une rançon

Dix épisodes de la saison 5 de "Orange is the new black" mis en ligne par des hackers

SÉRIES TV - La saison 5 de la série "Orange is the new black" sera-t-elle dévoilée plus tôt que prévu par Netflix? L'hypothèse est avancée par plusieurs médias américains, alors qu'un groupe de hackers a annoncé samedi 29 avril avoir fait fuiter la quasi-totalité de la dernière saison de l'une des séries les plus suivies sur la plateforme de vidéos à la demande.

Sous le nom de "The dark overlord" (que l'on pourrait traduire par "le grand chef des ténèbres"), le groupe de hackers a mis en ligne les épisodes 1 à 10 sur le site de téléchargement The Pirate Bay. La saison 5 comporte en tout 13 épisodes.

Dans les commentaires laissés sous le lien de téléchargement, les internautes semblent accréditer la disponibilité des dix épisodes, décrits comme "très regardables même s'ils sont seulement en 720x480".

"Nous sortons le reste des épisodes de la saison 5 de OITNB. Voici le lien direct pour télécharger les épisodes".

Netflix a publié un communiqué indiquant que la plateforme était "au courant de la situation", d'après le New York Times. "La sécurité d'un sous-traitant utilisé par plusieurs studios de production a été mise en danger, les autorités compétentes sont à la manœuvre", explique encore la plateforme. D'après le New York Times, les failles sont venues des studios de post-production Larson.

Les nouveaux épisodes devaient sortir le 9 juin. Netflix n'a pas encore dit si leur sortie allait être avancée.

"Il est encore temps de sauver votre peau"

Les hackers n'avaient semble-t-il pas (seulement) l'intention de semer la pagaille chez Netflix. Ils avaient en fait menacé le groupe de faire fuiter des fichiers s'ils ne répondaient pas à leur demande de rançon, comme ils l'expliquent dans un communiqué.

"Netflix a manifestement reçu notre message, vu qu'ils ont fait des déclarations publiques à...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages