Divorce d'Olivier Sarkozy et Mary-Kate Olsen : ils ne se feront aucun cadeau

·1 min de lecture

En mai dernier, Mary-Kate Olsen et Olivier Sarkozy annonçaient leur divorce, après cinq ans de mariage. Une séparation loin d'être facile, tant les relations entre les deux anciens époux semblaient tendues. Et si la styliste et ancienne star de télé voulait prendre du temps pour elle et s'amuser, la réalité du divorce l'a rattrapée. Elle et son ex-mari vont devoir s'affronter sur la vente de leur maison de Manhattan, estimée à 13,5 millions de dollars. Une résidence, qui possède une inscription espagnole : "Ceux qui perdent aujourd'hui gagneront demain". Forme d'allégorie de leur désunion ?

Selon le Daily Mail, la demeure new-yorkaise sera au centre d'une audience, organisée le 15 décembre prochain. Et il se pourrait que les ex-époux ne se fassent aucun cadeau. Il faut dire que la propriété offre de nombreux avantages, comme un garage privé qui permet de sortir et rentrer sans que les photographes ne s'en aperçoivent. La maison possède également une salle de bal, un ascenseur et cinq chambres. L'ex-couple aurait dépensé trois millions de dollars afin de rénover la propriété.

Lex anciens époux se disputent également d'autres propriétés, dont l'une située dans les Hamptons, où Olivier Sarkozy aurait installé son ex-épouse, Charlotte Bernard, leurs deux enfants et sa mère, rendant impossible pour Mary-Kate Olsen de s'y rendre. Dans la requête de divorce déposée devant la Cour suprême de New York, l'ancienne star de télévision demande à pouvoir utiliser de manière continue cette (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Kate Middleton récidive : son impair mode qui ne passe pas inaperçu
« Gérald Darmanin ne faisait pas le coq » : Emmanuel Macron a tapé du poing sur la table
Elizabeth II trahie : Kate Middleton et William au coeur d'un vol à Buckingham palace
Michel Drucker touché par le message d'Emmanuel et Brigitte Macron : « On est derrière toi »
VIDÉO - « Emmanuel Macron se prend pour le roi de France » : Frédéric Mitterrand dénonce son narcissisme