Sophie Davant : ses confidences sur son "meilleur lifting"

D'ordinaire discrète, Sophie Davant a accepté de se livrer sur sa vie amoureuse et sa relation avec le papa de ses enfants dans une interview accordée à Jour de France.

Pendant près de dix ans, les Français se sont confiés à Sophie Davant. Chaque jour, l'animatrice écoutait avec attention les témoignages de ses invités dansToute une histoire, sur France 2. Des histoires drôles, rocambolesques et bouleversantes qui ont fait les beaux jours de la chaîne. Alors qu’elle a cédé sa place à Faustine Bollaert, c’est désormais à son tour d’en dévoiler un peu plus sur sa vie. De son parcours, à ses enfants, en passant par ses amours et sa relation avec ses parents, la présentatrice d’Affaire Conclue s’est livrée dans un entretien accordé à Jours de France, en kiosque.

La maman de Nicolas (26 ans) et Valentin (24 ans), nés de son union avec le journaliste sportif Pierre Sled, est revenue sur son divorce douloureux. “Au moment où mon mari et moi avons fait le choix de nous séparer, j'étais amoureuse. J'ai vécu cette histoire. Elle ne s'est pas passée comme je l'espérais", a-t-elle confié. Loin d’avoir coupé les ponts avec le père de ses enfants, elle raconte : “Notre histoire continue, différemment. Nous sommes toujours très proches. L'amour s'est transformé". Malgré cette fin, Sophie Davant continue d’être une amoureuse de l’amour. “Rien ne me galvanise plus qu'un état amoureux, rien ne me rend plus solaire, plus rayonnante, c'est mon meilleur lifting !" L’occasion pour elle de déclarer qu’elle n’est contre un “coup de jeune” à l’aide du bistouri.

Mère célibataire, Sophie Davant mène de front sa carrière. Elevée par une “féministe qui s'est battue pour le droit à l'avortement, la parité", celle-ci lui a “toujours” dit : ”Que je devais choisir mon avenir, être indépendante financièrement”. De précieux conseils que l’animatrice de 56 ans transmet à ses enfants. Si elle se targue d’être une maman “copine”, elle n’en est pas moins “exigeante et autoritaire”. Fière de sa relation avec eux, elle se réjouit d’être “une confidente, une complice. Je suis touchée par leur confiance, ils me racontent parfois des choses très intimes".

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :