«Diviser la facture par deux», Wauquiez dévoile un plan sobriété pour les lycées de sa région

"Il est urgent de faire des économies pour diviser par deux la facture de l'énergie". Voilà le message martelé par Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, pour les quelque 560 lycées de la région. Comme première mesure, il souhaite limiter la température dans les classes à 19 degrés. La région va ensuite s'attaquer à l'éclairage : fini les ampoules classiques, place désormais aux LED dans les lycées de la région, explique Laurent Wauquiez.

"On va changer un million d'ampoules LED dans la région sur nos 560 lycées. Vous gagnez 10% sur votre consommation. Ça va être un chantier colossal, mais on sait que là, on gagne des millions d'euros", explique-t-il, ajoutant que "l'objectif était d'avoir fini avant Noël", avant d'assurer "préférer payer des ampoules que de payer du gaz russe".

Économiser 50 millions d'euros par an

Autre mesure : le nettoyage des locaux se fera dorénavant partout à l'eau froide et non plus à l'eau chaude. Un gain minime, reconnaît le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, mais vu le contexte, il n'y a pas de petites économies.

>>Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Enfin, dans les mois qui viennent, la région va financer la pose de panneaux photovoltaïques sur les toitures de 400 lycées, ceux où cela est possible. Tous les parkings seront également recouverts de panneaux solaires, afin de produire de l'électricité et faire diminuer la facture totale. Le but est d'économiser 50 millions d'euros par an.

...
Retrouvez cet article sur Europe1