"Je lui ai dit que je n’étais pas content du tout" : Julian Alaphilippe se fait sèchement prendre à partie par son manager Patrick Lefévère

ABACA

C'est une véritable passe d'armes par presses interposées que se livrent Julian Alaphilippe et Patrick Lefévère. Au mois de décembre dernier, alors que le Français sortait d'une saison très difficile marquée par plusieurs chutes et une infection au Covid, le manager général de la formation Quick-Step Alpha Vinyl s'était montré dur dans La Dernière Heure afin d'évoquer les performances de son coureur : "Je veux qu'il se reprenne. Il me doit une revanche. Julian a un salaire de champion mais il doit confirmer qu'il en est toujours un. Qu'il ne soit plus champion du monde, je m'en fiche, mais ces dernières années, il n'a pas gagné grand-chose. Oui, il a eu beaucoup de malchance, mais ce sont toujours les mêmes qui sont chanceux et les mêmes qui ont la poisse..."

Interrogé à l'occasion d'un entretien pour L'Équipe le 18 janvier dernier, Julian Alaphilippe n'avait pas caché sa surprise face à ces déclarations et avait assuré n'avoir jamais rien entendu de tel de la bouche de Patrick Lefévère : "À chaque fois que j'ai eu des discussions avec lui, ça s'est bien passé. Jamais il ne m'a dit des choses pareilles en face. Pour être honnête, j'ai été un peu surpris de lire ça. S'il avait le moindre problème avec moi, je pense qu'il m'en aurait parlé en premier. Donc bon... Je ne m'en soucie pas du tout.&qu...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi