"Il m'a dit bisou, au revoir chérie" : la femme du "Grêlé" raconte le dernier jour du tueur insoupçonnable

·1 min de lecture

Le 24 septembre 2021, François Vérove reçoit un appel troublant de la police judiciaire de Montpellier. Cet ancien gendarme et père de famille est alors convoqué par les autorités dans le cadre de la réouverture d'une enquête autour des crimes du Grêlé. Chamboulé, il ne laisse cependant rien transparaître comme l'a expliqué son épouse dans une déposition faite auprès des autorités au mois d'octobre 2021 (document cité par le quotidien Le Parisien ce lundi 6 décembre). "Il n'a pas eu de changement de comportement du tout, c'est ça qui est incroyable", s'est-elle souvenue, "on dirait deux personnes. Il ne s'emportait pas, jamais de colère, jamais." Le 26 septembre, il annonce à sa femme qu'il partait à vélo pour accueillir les locataires de leur Airbnb. "Il m'a dit bisous, au revoir, chérie", a raconté son épouse.

Le dernier adieu de François Vérove. Le 27 septembre, son corps est retrouvé dans un appartement qu'il louait au Grau-du-Roi dans le Gard. Dans une longue lettre adressée à sa femme et à ses enfants, il révèle un secret bien gardé, des pulsions meurtrières qui ont fait de lui un criminel. Il n'est nul autre que Le Grêlé, tueur en série actif entre 1986 et 1994, auteur de plusieurs viols sur mineurs et de séquestrations. Il a échappé à la justice pendant 35 ans, alors qu'il poursuivait sa carrière de policier au sein de la Police nationale. Ancien motard de la Garde républicaine, il a même travaillé à la préfecture de police (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE. Je n’achète mes cadeaux que dans une des magasins solidaires”
Sa belle-sœur refuse de venir pour Noël parce qu’elle essaie d’avoir un bébé
Elle retrouve son chat disparu après des années de recherches mais ne peut pas le récupérer
TÉMOIGNAGE. Je vole les affaires de mes amis et leur rend en cadeaux à Noël”
TÉMOIGNAGE. Mon fils a des cheveux indomptables”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles