District Z : interdictions, obligations… Les zombies devaient suivre des règles strictes pendant le tournage du jeu de TF1 !

·1 min de lecture

Qui dit nouveau programme, dit interrogations ! Vendredi 4 décembre 2020, vous étiez plus de 5,3 millions à découvrir l’univers de District Z sur TF1. Zombies, épreuves en tout genre, ce nouveau divertissement imaginé et produit par Arthur et porté à l’écran par Denis Brogniart a suscité plein de réactions et questionnements de la part du public. Qui joue le professeur Z ? Mais où est tourné l’émission ? Qui est l’acteur qui campe le Majordome ? Autant de questions auxquelles Télé-Loisirs a déjà répondu. Cette semaine, nous avons donc décidé de vous dévoiler les coulisses de création du nouveau jeu événement de TF1 : les zombies ! Et vous allez voir que les morts vivants de District Z n’ont pas le droit de faire tout ce qu’ils veulent pendant le tournage du jeu. Première interdiction : pas le droit de courir ! "On a eu beaucoup de réunion de travail concernant le degré d’agressivité de nos zombies, nous a expliqué Thomas Carre-Pierrat, le directeur artistique de l’émission. District Z est un programme familial diffusé en prime-time sur TF1, on ne voulait donc pas faire fuir les enfants. On a donc imposé aux acteurs qui campent les zombies de ne pas courir. À l’écran, nos zombies sont donc très lents et bougent doucement".

Autre règle pour les zombies : ne pas sauter sur les célébrités. "Leur mission c’était vraiment de voler la vie des candidats accrochée sur leur sac. Sur certaines épreuves, de les déranger dans leurs actions, en les empêchant de passer à tel ou tel endroit, en (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Miss France : cours de cuisine, shooting, test de culture générale... Dans les coulisses du voyage de préparation des Miss (PHOTOS)
Exclu. Muriel Robin revient sur une grosse maladresse de Sophie Davant avec elle dans C'est au programme : "Tu dis pas ça à Catherine Deneuve !" (VIDEO)
"Vous allez me faire pleurer" : Faustine Bollaert au bord des larmes face à l'histoire très touchante d'un ancien témoin de Ça commence aujourd'hui (VIDEO)
Propos de Jean-Michel Maire sur Karine Le Marchand dans TPMP : M6 monte au créneau et annonce boycotter l'émission
Yann-Alrick Mortreuil harcelé à l'école à cause de sa surdité : "Ma revanche est de pouvoir aider les jeunes aujourd'hui"