Distingué par le Syndicat français de la critique, le dramaturge et cinéaste Kirill Serebrennikov encourt six ans de prison en Russie

franceinfo Culture avec agences

Kirill Serebrennikov, metteur en scène et figure de la culture contemporaine russe, a remporté le prix du meilleur spectacle étranger pour une pièce présentée à Avignon en 2019. Le Syndicat de la critique, qui distingue chaque année les meilleurs spectacles de théâtre, danse et musique et des personnalités artistiques, a publié son palmarès lundi dans le contexte d'une saison amputée depuis mars en raison de l'épidémie du coronavirus.

Serebrennikov, assigné à résidence en Russie entre 2017 et 2019 pour une affaire de détournement de subventions publiques, a été distingué pour Outside, pièce-hommage au photographe chinois censuré Ren Hang et présentée en son absence au Festival d'Avignon. Le dramaturge a toujours clamé son innocence. Ses partisans estiment qu'il paie la montée en puissance des valeurs conservatrices en Russie, où les artistes sont confrontés à une pression croissante. Ils le disent victimes d'un harcèlement politico-judiciaire visant à le punir de ses prises de position sur l'influence de l'Église et de l'État dans la société russe.

L'artiste de 49 ans, figure du cinéma et du théâtre d'avant-garde, directeur artistique du Centre Gogol de Moscou, est accusé d'avoir détourné au moins 68 millions de roubles de fonds publics (environ 920.000 euros) - ce qu'il dément. Ces (...)



Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi