Dissolution de la LDNA, affrontements...Le maire de Val-de-Reuil appelle "à l'apaisement"

·1 min de lecture

C'est une "organisation raciste qu'il faut dissoudre", selon Gérald Darmanin. La Ligue de défense noire africaine (LDNA) est dans le viseur du ministre de l'Intérieur. Une procédure de dissolution a été lancée contre l'association après un week-end de tensions dans la commune du Val-de-Reuil, dans l'Eure. Samedi, une trentaine de militants a envahi la mairie, deux portes ont été défoncées, une élue a été bousculée et le maire de la ville Marc-Antoine Jamet a été enfariné par des militants de la LDNA alors qu'il célébrait un mariage. L'édile est encore sous le choc.

>> LIRE AUSSI - Gérald Darmanin engage la dissolution de la Ligue de défense noire africaine

"Ils s'en sont pris à une élue"

"Ces gens-là sont venus faire du buzz, de l'image, de la provocation en attaquant une mairie à un moment un peu sacré : le moment des mariages, des cérémonies républicaines." L'édile a été d'ailleurs été particulièrement choqué par l'agression d'une élue aux abords de la mairie. "Ils s'en sont pris à une élue qui cherchait à leur barrer le chemin pour éviter qu'ils ne défoncent la salle des mariages, ce qu'ils ont fait. Ils l'ont molestée et poussée. Elle a des contusions et des hématomes."

Pour le maire, on ne peut pas imaginer de tels événements dans les mairies, qui sont "des lieux d'accueil, de paix, de sérénité". "J'appelle tout le monde à l'apaisement. Il faut que les choses redeviennent calmes à Val-de-Reuil."

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles