Disparition de Steve à Nantes : "On ne fait rien et je ne suis pas sûr qu'on ne sache rien"

franceinfo
Près d'un mois après la disparition de Steve à Nantes, ses proches organisent un rassemblement samedi pour demander des explications. Sur franceinfo, le député La France insoumise du Nord Ugo Bernalicis est persuadé qu'il ne s'agit pas d'un accident.

"On ne fait rien et je ne suis pas sûr qu'on ne sache rien" à propos de la disparition de Steve Maia Caniço à Nantes, a estimé sur franceinfo samedi 20 juillet le député La France insoumise du Nord Ugo Bernalicis. Près d'un mois après la disparition de Steve, dans la nuit du 21 au 22 juin à Nantes, ses proches organisent un rassemblement sur l'île de Nantes pour demander des explications. Vendredi, des députés insoumis ont relayé une vidéo prise devant l'Assemblée nationale et dans laquelle ils posent avec une pancarte "Où est Steve" dans les mains. Le jeune homme est porté disparu depuis une charge policière lors d'une soirée techno à laquelle il participait pendant la fête de la musique.

franceinfo : Cette vidéo a-t-elle pour objectif d'interpeller l'opinion publique, le gouvernement ou les deux ?

C'est pour interpeller M. Castaner. Le ministre de l'Intérieur est censé être responsable de la situation, de ce qui s'est passé, pour donner des éléments de réponse. Il ne doit pas endormir l'opinion publique et les principaux concernés - l'entourage de Steeve - en disant : "Il y a déjà eu une enquête de l'IGPN, il y a déjà une information judiciaire pour disparition inquiétante, une autre sur la manière dont se sont organisées les techniques de maintien de l'ordre le soir même. On n'est pas là pour polémiquer."

C'est insupportable ! Ça fait un mois et il n'y a aucun élément de réponse. On ne fait (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi