Disparition de Simon Gautier en Italie : la localisation, "ce n'est pas comme à la télévision", se désole une ONG

franceinfo

"Le problème, c'est la localisation et malheureusement, ce n'est pas comme à la télé", a déploré vendredi 16 août sur franceinfo Jérôme Pâris, directeur de l'ONG EENA, qui milite pour l'amélioration des numéros d'urgence en Europe alors que Simon Gautier, un Français de 27 ans, est porté disparu depuis une semaine en Italie. Il avait appelé les secours vendredi 9 août en leur expliquant qu'il était tombé d'une falaise et qu'il s'était cassé les deux jambes.

franceinfo : Dans son appel aux secouristes italiens, Simon Gautier disait ne pas savoir où il était. D'après vous, un telle histoire ne devrait pas arriver, pourquoi ?

Jérôme Pâris : Malheureusement, l'histoire de Simon est une histoire de plus dans la longue histoire des services de secours en Italie, en Europe et partout dans le monde. Le problème, c'est la localisation et malheureusement, ce n'est pas comme à la télé. Les services de secours dans la plupart des pays européens ne peuvent pas vous localiser. Donc quand on vous parle de triangulation ou de ce genre de choses, ça n'existe pas.

La technologie existe-t-elle ?

La technologie existe depuis longtemps, puisque quand vous commandez un taxi ou une pizza, votre fournisseur de services sait vous localiser grâce au GPS qu'émet votre téléphone. Aujourd'hui, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi