Disparition de Schmoutzi : sur le marché de Colmar, les visiteurs sont stupéfaits

·1 min de lecture

Ce week-end, le cœur n'était pas vraiment à la fête à Colmar, en Alsace. Où est passé Schmoutzi ? Un mot alsacien qui signifie "petit bisou", et un nom qui a été donné au lapin géant des Flandres, dérobé vendredi. Sur le marché de Pâques, le chagrin est partagé chez les visiteurs, interrogés par Europe 1. S'il reste encore des poules et des poussins pour divertir les enfants dans les allées du marché, la mascotte de Pâques, Schmoutzi, manque à l'appel. Il a été kidnappé le week-end dernier en pleine nuit, à la surprise générale.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Peut-être qu'à "cause de la crise... Un lapin de huit kilos à huit kilos et demi, ça fait un repas pour combien ?", s'interroge ce passant, un peu ironique. "Ou alors il est parti poser les œufs un peu partout", poursuit-il. Une autre théorie est soulevée, un peu plus loin : "Peut-être que c'était pour le libérer ?", se demande un visiteur. "Peut-être, mais il n'a pas l'habitude d'être dans la nature ce pauvre lapin", rétorque une autre.

Deux semaines à vivre en dehors de son environnement

C'est exactement ce que redoute Marion Schneilin, le président de l'association qui s'occupe des animaux du marché de Colmar. "Nous pensons sérieusement qu'il a peut-être deux semaines de chances de survie si on lui change son régime alimentaire, s'inquiète-t-il. "Honnêtement, on ne s'attendait pas à une dégradation de la société au point d'être assez stupide pour voler l'e...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles