Mort de Michel Hidalgo à 87 ans : sa dernière sortie qui l'avait tant ému

Une longévité rare dans sa fonction, un titre majeur et historique, un véritable précurseur pour le sport français. L'emblématique Michel Hidalgo, joueur de football (notamment à l'AS Monaco) avant de devenir brillant entraîneur, aura marqué le sport français. Le génie du ballon rond s'est éteint ce jeudi 26 mars, à l'âge de 87 ans, comme l'a annoncé France Info.

Huit ans passés à la tête de l'équipe de France de football, il aura mené la "génération Platini" (comme Aimée Jacquet a eu la "génération Zidane") jusqu'à une demi-finale de coupe du Monde en 1982 (et ce match bouleversant à Séville contre la RFA perdu 3-3 aux tirs au but), mais surtout, au sommet de l'Europe avec le premier titre majeur remporté par nos footballeurs à l'Euro 1984.

Une génération dorée qui avait tenu à rendre hommage à son guide le mois dernier. Sous l'impulsion de Michel Platini et de Bruno Bellone, comme le rapporte le site du journal L'Equipe, une déjeuner sous forme d'hommage et de nostalgie avait été organisé à Marseille le 12 février pour réunir les champions d'Europe 1984 et surtout pour honorer leur entraîneur Michel Hidalgo. "C'était un moment très fort, à l'initiative du CIF (le Club des Internationaux de football) et de son président Jean Tigana", avait confié à l'époque Michel Platini, présent comme de nombreux autres anciens internationaux français, dans les pages du quotidien sportif. "Nous nous sommes retrouvés à Marseille, beaucoup d'anciens habitent dans le sud-est, mais Max (Bossis) était

Retrouvez cet article sur GALA

VIDEO - Estelle (N'oubliez pas les paroles) révèle ce qu'elle veut faire de ses gains
Elizabeth II, confinée à Windsor, s'occupe seule de ses chiens chéris
Léa Salamé : comment son compagnon Raphaël Glucksmann et son fils l'ont adoucie
Après l'appel d'Emmanuel Macron, Didier Raoult remporte une première bataille importante
Jesus Mosquera, le beau gosse de Toy Boy (Netflix), se dit "coincé" et "timide"