Disparition médiatique de Jean-François Delfraissy : quel rôle a joué Emmanuel Macron ?

·1 min de lecture

Il a été un pilier de toutes les émissions télé et de toutes les interviews en radio mais, depuis quelques semaines, plus rien : Jean-François Delfraissy a disparu.

Voilà, plus de son, plus d’image, rien. Le Président du Conseil scientifique ne parle plus. Sa dernière intervention publique remonte au 24 mars, au Sénat. Une audition publique à laquelle il ne pouvait pas se soustraire. Mais pour le reste, rien.

Et pour quelle raison ? Est-ce que ce silence lui a été imposé ?

L’hypothèse mérite d’être formulée. Et c’est vrai que pour comprendre ce changement total d’attitude, il faut aller chercher du côté de sa relation avec Emmanuel Macron. Longtemps, elle a été forte, et longtemps le chef de l’État s’est plu à mettre en avant la parole de Jean-François Delfraissy. Il y a un an, celui-ci avait plaidé, avec le Conseil scientifique et la plupart des médecins, pour quelque chose de terrible à assumer politiquement : l’enfermement de tout un pays. À l’évidence, la parole médicale a servi de caution, d’argument-choc pour passer cette première étape. C’est ensuite que la relation s’est dégradée.

Le Conseil scientifique a continué à être très pro-confinement.

Et pas le Président. Déjà, le premier déconfinement est mal passé. À l’automne, le deuxième confinement plus light a provoqué pas mal de remous au sein même du Conseil scientifique. Et tout bascule le 29 Janvier dernier, lorsqu’Emmanuel Macron décide de passer outre tous les avis sanitaires et refuse le troisième confinement. La p...


Lire la suite sur Europe1