Lucas Tronche : "quasi" certitudes sur le blouson et la montre, doutes sur les chaussures

·2 min de lecture

Lors d'un point presse vendredi, le procureur de Nîmes a indiqué qu'il est «quasiment certain» que les affaires découvertes depuis jeudi dans le Gard, à proximité d'ossements, appartiennent à Lucas Tronche, adolescent disparu en 2015.

Au lendemain de la découverte d’ossements et de vêtements, à Bagnols-sur-Cèze (Gard), à proximité du domicile de Lucas Tronche, adolescent disparu depuis six ans, le procureur de la République de Nîmes a donné quelques détails lors d’un point presse vendredi.

Parmi les objets déjà trouvés, outre les ossements, il y a un blouson dont on n’est «quasiment certain» qu’il appartenait au jeune homme porté disparu depuis 2015. Même «quasi» certitude pour les débris d’une montre. Quant au sac à dos retrouvé, il est «de plus en plus probable au regard des premiers éléments que ce sac à dos était aussi celui de Lucas Tronche».

Eric Maurel a pointé une «ambiguïté» concernant des tennis retrouvées. «Il n’est pas certain que ces chaussures soient celles portées» par l’adolescent. Des vérifications sont à faire, la mère du jeune homme ne les «a pas reconnues formellement» mais la paire n’est «pas écartée formellement». Il précise également qu’au domicile familial de Lucas Tronche, il y avait des chaussures de pointures différentes, comme c’est souvent le cas pour un adolescent.

Concernant le sac à dos – et alors que le garçon devait se rendre à la piscine au moment de sa disparition – il n’y avait ni serviette de toilette, ni maillot de bain dedans. «Le reste des éléments n’apportent rien à la manifestation de la vérité dans un sens ou dans un autre», a ajouté le procureur.

"Impossible de privilégier une hypothèse plutôt qu’une autre"

Les objets et ossements sont éparpillés «tout le long de la falaise», une zone impossible d’accès, avec une végétation dense. Il précise aussi que la nature et les animaux sont passés par là. Il est ainsi difficile de différencier ce qui pourrait correspondre à des coups éventuels, à l’œuvre de la(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles