Disparition de Lucas Tronche : des ossements découverts près du domicile de l'adolescent

·1 min de lecture

Plus de six ans après la disparition du jeune Lucas Tronche, disparu le 18 mars 2015, des ossements pouvant être d'origine humaine ont été retrouvés ce jeudi matin ainsi que des débris de vêtements et un sac similaire à celui de l'adolescent. Cette découverte est le résultat d'une opération judiciaire menée par le SPJ de Montpellier, l'OCRVP et des unités d'intervention en milieu périlleux du Gard sur demande de la juge d'instruction en charge du dossier, qui a fait le déplacement également.

Des examens bientôt réalisés sur les ossements

Ces ossements ont été découverts sur la commune de Bagnols-sur-Cèze dans le département du Gard, non loin du domicile de l'adolescent, dans des parois rocheuses qu'ont fouillées les pompiers spécialisés. Des examens médico-légaux et sans doute génétiques si cela est possible, seront réalisés sur les ossements.

Si l'affaire a été diffusée le 7 juin dernier dans l'émission de M6 "Appel à témoins", cette découverte n'est pas liée à la récente médiatisation de cette disparition.

Le 18 mars 2015 à Bagnols-sur-Cèze dans le Gard, alors qu'il se rendait à un cours de natation dans la ville voisine, Lucas Tronche 15 ans a disparu sans laisser de traces. 


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles