Disparition de Leslie et Kevin : le procureur confirme le décès du couple

L'affaire de la disparition de Leslie et Kevin vient de connaître un dénouement tragique. Le procureur de Poitiers, Cyril Lacombe, a confirmé ce mardi dans une conférence de presse le décès du couple, disparu avec leur chien il y a trois mois, dans le département des Deux-Sèvres. Cette identification « quasi-formelle » a été facilitée par la présence de tatouages, révèle le magistrat.

À lire aussi Disparition de Leslie et Kévin : comment leurs proches s’accrochent aux moindres détails

Selon les derniers éléments de l'enquête, les deux décès auraient été provoqués par des coups « avec un objet contondant », a indiqué le procureur. Il souligne également qu'«aucune trace d'agression sexuelle» n'a été relevée. Les résultats définitifs de l'autopsie seront communiqués jeudi.

Le mobile du crime reste flou

Âgés respectivement de 22 et 21 ans, Leslie Hoorelbeke et son petit ami Kevin Trompat n'avaient plus donné signes de vie après une soirée chez un ami. Des effets personnels du couple avaient été retrouvés dans une benne de recyclage. Des fouilles avaient ensuite été organisées par la gendarmerie en Charente-Maritime, permettant de retrouver deux corps désormais identifiés.

À lire aussi Disparition de Leslie et Kevin : le deuxième suspect mis en examen pour « assassinats »

Trois hommes ont été mis en examen pour enlèvement et séquestration, ainsi qu'assassinat pour deux d'entre eux. Parmi ces suspects se trouve l'ami qui a hébergé le couple le soir de...


Lire la suite sur LeJDD