Disparition de l’actrice grecque Irène Papas, star de «Zorba le Grec»

L’actrice grecque Irène Papas est décédée ce mercredi 14 septembre à l’âge de 93 ans, à Chiliomodi, en Grèce. Elle est devenue célèbre pour ses rôles dans des films de renommée internationale, comme Les Canons de Navarone (1961) de J. Lee Thompson et surtout Zorba le Grec (1964) de Michael Cacoyannis avec Anthony Quinn.

Elle « personnifiait la beauté grecque à l'écran et sur scène », a réagi le ministre grec de la Culture. La comédienne, dont la carrière s’est étalée sur six décennies, avait percé sur la scène internationale au début des années 1950 avec Dead City, le premier film grec présenté au Festival de Cannes.

Suivra ensuite Les canons de Navarone en 1961. Elle y jouait le rôle d’une guérillera grecque au regard sombre aux côtés de Gregory Peck et Anthony Quinn. Un rôle qui a marqué sa carrière. Elle tournera ensuite avec des cinéastes comme Michel Cacoyannis dans Zorba le Grec, puis avec Costa Gavras cinq ans plus tard dans Z, aux côtés d’Yves Montand.

Irène Papas, dont le vrai nom était Irène Lelekou, est née en 1929 dans le village de Chiliomodi, près de Corinthe, dans une famille d'instituteurs. L'une des actrices grecques les plus connues à l'étranger, aux côtés de Mélina Mercouri, a joué dans une soixantaine de films durant sa carrière, qui s'est étalée sur six décennies. Elle a partagé l'affiche avec des comédiens de renom comme Richard Burton, Kirk Douglas, James Cagney et Jon Voigt.


Lire la suite sur RFI

Lire aussi:
Mort de Jean-Luc Godard: la dernière onde de la Nouvelle Vague n'est plus
William Klein, décès du célèbre photographe «coup de poing»
Cinéma: disparition du cinéaste suisse Alain Tanner