La disparition des glaciers plus importante que prévue : ce qu'il faut retenir du rapport accablant du CNRS

Pexels

L'année 2023 s'ouvre avec une nouvelle peu reluisante pour la Planète Bleue : les glaciers fondent à vives allures. Un calcul effectué par une équipe internationale, composée de scientifiques du CNRS et de l’Université Paul Sabatier Toulouse III, inquiète d'autant plus qu'il revoit à la hausse les précédentes projections des spécialistes dans ce domaine. En cause notamment, les températures records enregistrées en Europe et dans le monde ces derniers mois engendrés par les émissions de gaz à effet de serre, qui augmentent considérablement la vitesse de fonte des manteaux neigeux dans les glaciers.

Selon leurs travaux, publiés ce jeudi 5 janvier dans la revue Science, cette perte augmente de 14% à 23% par rapport aux précédentes projections, notamment celles ayant alimenté le dernier rapport des experts climats de l'ONU (GIEC) dévoilé en 2022. "La majorité des glaciers de notre planète sont des petits glaciers, inférieurs à 1 km2, ce sont les plus touchés par cette perte de masse", éclaire un communiqué officiel. Plus inquiétant encore, atteindre l'objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C, comme cela avait été convenu en 2015 dans le cadre de l'Accord de Paris sur le climat, ne suffirait pas à empêcher l'inévitable. En effet, "49% des glaciers du monde, dont tous les petits, sont malgré tout appelés à disparaître d’ici 2100, provoquant alors une hausse de 9 cm du niveau de la mer", souligne cette étude. Autre scénario catastrophe : si le réchauffement climatique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chasse : près de 80 % des Français souhaitent son interdiction le dimanche
Biodiversité : jusqu'à 10% des animaux et des plantes vont disparaître d'ici 2050
Climat : après un record en 2022, voilà pourquoi l'année 2023 sera probablement encore plus chaude
Comment garder un sapin de Noël plus longtemps ?
Réchauffement climatique : en Arctique, il y aura bientôt plus de pluie que de neige