Disparition d'Estelle Mouzin : trois questions sur l'enquête qui relance la piste Fourniret

franceinfo

Seize ans après, l'enquête sur la disparition d'Estelle Mouzin est-elle relancée ? La nouvelle juge d'instruction nommée dans l'enquête sur la disparition d'Estelle Mouzin a désigné des gendarmes, afin qu'ils explorent la piste du tueur en série Michel Fourniret, a appris mercredi 9 octobre franceinfo de source proche du dossier, confirmant une information de RTL.

Agée de 9 ans, la fillette avait disparu un soir de janvier 2003, tandis qu'elle rentrait de l'école à Guermantes (Seine-et-Marne). Son corps n'a jamais été retrouvé. Retour sur un nouveau tournant dans cette longue investigation.

1Pourquoi la juge a-t-elle décidé de faire appel aux gendarmes ?

La nouvelle juge d'instruction en charge du dossier depuis juillet 2019, Sabine Kheris, estime que la piste Michel Fourniret n'a pas été suffisamment creusée dans cette enquête. D'où, explique RTL, sa décision de changer d'enquêteurs : "Les gendarmes vont venir renforcer les policiers pour mener l'enquête. Ils ont pour mission de se concentrer exclusivement sur l'hypothèse Fourniret et de tout revoir avec un œil neuf".

La famille de la fillette partage cet avis. Pour les parents d'Estelle, les enquêteurs de la police judiciaire de Versailles qui étaient en charge (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi