Disparition d'Estelle Mouzin : Monique Olivier affirme devant la juge que Michel Fourniret, son ex-mari, a bien tué la fillette

franceinfo

Devant le juge d'instruction, l'ex-épouse du tueur en série a fait une déclaration spontanée où elle accuse ce dernier.

Pour Monique Olivier, Michel Fourniret est bien responsable de la disparition d'Estelle Mouzin. C'est ce qu'a déclaré, vendredi 24 janvier, l'ex-épouse du tueur en série devant la juge d'instruction, a déclaré son avocat, Richard Delgenes, à France télévisions. À l'appui de ses déclarations, elle a donné trois raisons : la fillette était "son profil type", elle a passé l'appel le jour de la disparition à la demande de Fourniret et elle pense qu'il a fait des repérages dans les jours et semaines qui ont précédé la disparition.

L'"ogre des Ardennes", déjà condamné à la perpétuité pour les meurtres de huit jeunes femmes ou adolescentes, a toujours nié toute implication dans la disparition d'Estelle Mouzin, expliquant qu'il se trouvait ce jour-là à son domicile de Sart-Custinne, en Belgique. En guise d'alibi, le tueur en série invoquait un appel téléphonique passé à son fils le soir des faits pour son anniversaire. Ce dernier n'avait alors pas décroché mais son coup de fil avait été attesté par des relevés téléphoniques.

"Je vous exhorte à me considérer comme coupable"

Entendu le 27 novembre par Khéris, qui a récupéré l'enquête initialement conduite à Meaux, Michel Fourniret a été mis en examen pour "enlèvement et séquestration (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :