Publicité

Disparition d'Emile, 2 ans, au Vernet : ces paroles de sa maman en pleine interview qui ont failli faire craquer son grand-père

France 2

Depuis quatre mois, Emile n'a plus donné signe de vie. L'enquête sur la disparition du petit garçon a fait l’objet d’une multitude de reportages télé. Tous les habitants du petit village du Haut-Vernet connaissent le petit garçon, âgé de deux ans et demi au moment de sa disparition. Alors qu'Emile se rendait régulièrement dans le hameau, l’enfant s’est volatilisé le 8 juillet dernier après sa sieste. Ce samedi 18 novembre, dans 13h15 le samedi sur France 2, Laurent Delahousse a dévoilé son magazine sur le fait divers qui captive les médias. Le présentateur a consacré ce numéro de l'émission sur le contexte de cette disparition et les événements qui se sont déroulés ensuite. Malgré les investigations de la brigade de recherche de Marseille, l'enquête piétine. "Les faits, les rumeurs, les hypothèses se succèdent mais les traces manquent toujours", a précisé Laurent Delahousse avant de diffuser le reportage. Les journalistes de France 2 ont relaté cette affaire en se basant sur des témoignages comme celui du rédacteur en chef de Familles Chrétiennes, Samuel Provost. Il s'agit du seul journaliste qui a eu l'opportunité de rencontrer les parents du petit Emile, qui préfèrent garder l'anonymat.

La maman d'Emile n'en veut pas à ses parents après sa disparition

Dans le reportage de France 2, le journaliste a notamment révélé les paroles bouleversantes de la maman d'Emile au cours d'un interview :"Le message qu'ils font passer c'est (...)

Lire la suite sur Closer

David Hallyday : cet incroyable mensonge que son père Johnny Hallyday lui a longtemps fait croire
Belgique : ces révélations perturbantes sur “la femme au tatouage de fleur”, identifiée 31 ans après son meurtre
Disparition de Delphine Jubillar : “En prétextant avoir perdu…”, ces éléments qui pèsent lourdement sur Cédric
Lady Diana : "Elle n’a donc pas subi…", cette précision de taille sur son dernier voyage vers Paris
TÉMOIGNAGE. “J’ai gagné 170 000 euros à un jeu en ligne, j’ai tout perdu en un an”