Disparition de Delphine Jubillar : cette polémique surprise qui pointe le bout de son nez

Delphine Jubillar est introuvable depuis décembre 2020. La jeune femme a disparu à Cagnac-les-Mines dans le Tarn, sans laisser de traces. Malgré des battues, de nombreuses recherches et une enquête qui se poursuit, aucun élément n'a permis de découvrir ce qui a pu lui arriver. Le principal suspect est Cédric Jubillar, son époux, qui a été mis en examen en juin 2021 et est incarcéré à la prison de Toulouse-Seysses depuis. Il ne cesse de clamer son innocence depuis le début mais une nouvelle expertise pourrait mettre à mal sa défense. Comme l'a révélé RTL ce mercredi 21 septembre, il s'agit du network monitoring, qui a permis de découvrir que le téléphone de la jeune femme n'a jamais quitté les abords du domicile du couple la nuit de sa disparition. Cédric Jubillar avait, de son côté, affirmé que son épouse était partie dans la nuit et qu'elle avait certainement pris son téléphone. "C'est une étape majeure, car elle réduit à néant toute la défense de Cédric Jubillar", a indiqué Maître Philippe Pressecq, avocat de la cousine de la jeune femme. Le principal suspect a-t-il commis l'irréparable ? Le salon du couple est-il la véritable scène de crime ?

Depuis le début de cette mystérieuse disparition, le téléphone de Delphine Jubillar a souvent été pointé du doigt. Celui-ci est resté allumé toute la nuit et, selon les experts, il a également été utilisé à plusieurs reprises. A 6h52, il aurait été déverrouillé par une action (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Huit femmes d'une même famille portent la même robe de mariée depuis 1950
Le cododo vire encore au drame, une maman en fuite
Jeffrey Dahmer : restes humains dans les placards, cannibalisme… Qui était le terrifiant tueur en série ?
Trois de leurs quatre enfants s'apprêtent à perdre la vue, ils prennent une décision bouleversante
Terrible ! Une femme succombe à une maladie rare, elle avait plus de chance d'être frappée par la foudre