Delphine Jubillar n'aurait jamais quitté son domicile le soir de sa disparition

·1 min de lecture

Que s'est-il vraiment passé à Cagnac-les-Mines, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 ? Depuis bientôt un an, les enquêteurs tentent de reconstituer le scénario de cette soirée qui a vu Delphine Jubillar se volatiliser. Une affaire toujours pas résolue, mais qui pourrait bientôt s'accélérer : alors que vendredi, Cédric Jubillar doit être entendu par deux juges d'instruction, et que de nouvelles fouilles ont été organisées pour trouver le corps, Le Point révèle un nouvel élément aujourd'hui : l'infirmière n'aurait jamais quitté le domicile.

À Cagnac-les-Mines, un voisin avait en effet assuré que le chien de Saint-Hubert de la gendarmerie, réputé pour son flair, avait marqué la fin de la piste de Delphine Jubillar au niveau d'un panneau stop, situé à une centaine de mètres du domicile du couple. Sauf que la trace de l'infirmière n'a en fait jamais été retrouvée : le voisin aurait vu le chien uriner et donc cru qu'il avait marqué une pause, comme le raconte Le Point.

De quoi encore semer le trouble autour de Cédric Jubillar. Selon le peintre plaquiste, mis en examen pour meurtre aggravé, son épouse avait promené leurs deux chiens ce soir-là, comme elle le faisait régulièrement. Une habitude inconnue des proches de l'infirmière, qui avaient démenti cette version. En dira-t-il plus vendredi ? Le suspect, qui clame toujours son innocence depuis sa prison, serait "serein" selon ses avocats. Les juges d'instruction l'interrogeront sur les indices graves ayant conduit à sa détention. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Il va le bouffer" : Laurent Wauquiez prêt à se venger de Xavier Bertrand
Le saviez-vous ? Jean-Baptiste Guégan a été révélé par La France a un incroyable talent
Angelina Jolie renoue avec son ex-mari : ces photos qui font jaser
Jarry annonce une décision choc : "J'ai décidé de vivre"
Marine Le Pen : cette archive embarrassante face à Eric Zemmour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles