Disparition de Delphine Jubillar : l'enquête s'accélère, la maison fouillée

Le domicile du couple Jubillar a été fouillé par la gendarmerie, mercredi 6 janvier. Des techniciens spécialistes de l'identification criminels, assistée d'une équipe cynophile, traquent le moindre indice. Le sous-sol a été inspecté, les murs scannés par un robot. Des recherches minutieuses pour comprendre ce qui est arrivé à Delphine Jubillar, disparue dans le Tarn depuis trois semaines. La jeune infirmière de 33 ans, mère de deux enfants, s'est volatilisée en pleine nuit. Son époux s'est constitué partie civile afin d'avoir accès au dossier. Selon son avocat, il a été convié à la gendarmerie pour participer aux opérations de fouilles. Le mari présent pendant les fouilles "Les enquêteurs, depuis 9h ce matin, sont ici dans cette maison avec Cédric Jubillar, le mari de l'infirmière disparu. On lui a demandé de venir, s'est exécuté et a sans doute répondu à quelques questions", rapporte la journaliste Pascale Lagorce en direct du Tarn. Cédric Jubillar n'est pas encore mis en garde à vue, "on verra dans les prochaines heures ce qui va se passer".