Disparition de Delphine Jubillar : la justice décide une nouvelle fois de maintenir son mari en détention

·1 min de lecture

Cédric Jubillar est mis en examen et écroué depuis le 18 juin pour le meurtre de son épouse, dont le corps n'a pas été retrouvé. Il conteste les faits et sa détention.

La justice a une nouvelle fois opté pour le maintien en détention du mari de Delphine Jubillar, disparue depuis le 16 décembre dernier. La chambre de l'instruction de la cour de d'appel de Toulouse a rejeté ce mardi l'appel formé par Cédric Jubillar contre une précédente décision de le maintenir en prison, le 2 septembre dernier, a appris BFMTV par son avocat.

Mis en examen pour meurtre et écroué depuis le 18 juin, Cédric Jubillar continue de clamer son innocence et multiplie les demandes pour retrouver sa liberté le temps de l'enquête. A ce jour, le corps de Delphine Jubillar, qui vivait dans le village de Cagnac-les-Mines avec son mari et leurs deux enfants, n'a toujours pas été retrouvé. 

>>> Plus d'informations à venir sur Bfmtv.com

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles