Disparition de Delphine Jubillar : les jours se suivent et se ressemblent pour son mari, et ce n’est pas près de changer

Cédric Jubillar et ses avocats ont maintenant l'habitude... Incarcéré depuis juin 2021 et sa mise en examen dans l'affaire de la disparition de Delphine Jubillar, le plaquiste espère toujours quitter la maison d'arrêt de Toulouse-Seysses. Comme plus d'une dizaine de fois depuis qu'il se trouve derrière les barreaux, ses conseils ont déposé une nouvelle demande de remise en liberté. Et comme toutes celles d'avant, elle a une nouvelle fois été refusée par la justice. La Cour d'appel de Toulouse a en effet refusé, ce mardi 9 juillet, de laisser sortir Cédric Jubillar dans l'attente de son procès. Selon ses avocats, la justice a autorisé une enquête de faisabilité. Son objectif ? Déterminer s'il peut, ou pas, être libéré sous bracelet électronique. "Nous avons trouvé un endroit où il pourrait vivre éloigné de tout tapage médiatique, de toute influence extérieure et qui lui permettrait de retrouver la liberté qu’il mérite au bout de trois ans", a réagi Me Alexandre Martin.

Cédric Jubillar devrait être jugé aux assises

"Certainement la justice se dit-elle que l’opinion publique comprendrait mal que cet homme soit remis en liberté, a ajouté sa consoeur, Me Emmanuelle Franck. Elle ne fonctionne pas avec les règles qui sont habituellement les siennes." La prochaine date importante pour Cédric Jubillar sera le 26 septembre prochain. Ce jour-là, la cour d'appel de Toulouse statura sur son renvoi aux assises, requis par le parquet général. (...)

Lire la suite sur Closer

Kylian Mbappé : quelle est la taille de l’attaquant de l’équipe de France de football ?
“Une hérésie !” : Jean-Luc Mélenchon pointé du doigt dans C à vous, sa réaction fustigée
AUTOPSIES DE STARS. Philippe de Dieuleveult exécuté ? Ces détails glaçants sur la mort de l'animateur de La chasse aux trésors
“Ça ne vous regarde pas !” : Marine Tondelier hausse le ton face à un journaliste un peu trop curieux
Un jeune homme à la santé mentale très inquiétante commet le pire après avoir été mal diagnostiqué