Disparition de Delphine Jubillar : immense désillusion pour Cédric à cause d'un logement

Encore un refus. Le 14 septembre 2022, les avocats de Cédric Jubillar, Maîtres Alexandre Martin, Emmanuelle Franck et Jean-Baptiste Alary ont fait une nouvelle demande de libération sous bracelet électronique pour leur client. Seulement comme les demandes précédentes, cela s'est soldé par un refus. Le SPIP, ou Service pénitentiaire d'insertion et de probation, n'a pas accepté que le Tarnais incarcéré depuis le mois de juin 2021 bénéficie de cette mesure. Et selon nos confrères de France Info, le refus de cette nouvelle demande de remise en liberté conditionnelle a une raison précise : le logement dans lequel Cédric Jubillar était censé résider s'il venait à être libéré sous caution.

Situé chez un proche de Cédric Jubillar dans la région Occitanie mais en-dehors du département du Tarn dans lequel est détenu le suspect, ce logement situé dans un lieu non divulgué poserait problème et aurait donc entraîné les juges à refuser la libération sous bracelet électronique. Suite à cette décision, l'avocat Me Alexandre Martin a pris la parole : "C'est toujours la même rengaine avec un refus de la présomption d'innocence. Le logement poserait problème car celui qui lui confierait serait partie pris. Mais forcément, cette personne soutient Cédric Jubillar et le croit innocent pour proposer son logement". Selon ActuToulouse, le logement en question a également été jugé "pas habitable" et "tout à fait inadapté" à la situation.

Cédric Jubillar

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE. “En découvrant des photos de ma fille nue sur le web, je suis partie en croisade...”
Disparition de Delphine Jubillar : l'identité du mystérieux "logeur" de Cédric dévoilée, et c'est très surprenant
TÉMOIGNAGE Fascinée par la mort j'exerce le métier d8217embaumeuse
Traqué depuis plus de 30 ans, le tueur en série qui empaquetait les femmes était derrière les barreaux
Choquant ! Son neveu de 3 ans fait des siennes, elle commet un geste inimaginable