Disparition de Delphine Jubillar : cet "homonyme" qui a troublé l'enquête

·1 min de lecture

L'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar se poursuit, entre inquiétudes et fausses pistes. Cette infirmière de 33 ans, en poste dans une clinique d'Albi, n'a plus donné signe de vie depuis une balade dans la nuit de 15 au 16 décembre, à Cagnac-les-Mines (Tarn). Son mari Cédric Jubillar, principal suspect, a été mis en examen pour le meurtre de son épouse et placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Seysses, près de Toulouse. Au cours d'un entretien à Femme Actuelle, à la mi-juillet, son avocat Jean-Baptiste Alary, avait suggéré l'hypothèse d'un départ de Delphine Jubillar en Espagne. "Albi est à deux heures de route de l'Espagne, et ils n'ont même pas été demander les vidéos du péage. Elle aurait pu partir en Espagne de gré ou de force", a-t-il avancé. Cela dit, cette piste a bel et bien été étudiée et a même conduit les enquêteurs à un homonyme.

D'après L'Indépendant, la thèse d'une fuite ou d'un rapt au-delà des Pyrénées ne serait finalement pas pertinente. Me Alexandre Martin, un des trois avocats de Cédric Jubillar, a "totalement" écarté cette possibilité, lors d'un entretien au journal. "Cette piste de l'Espagne a été étudiée mais elle a été totalement écartée. Il s'agissait d'un homonymie. Nous ne l'avons même pas évoquée lors de l'audience à Toulouse le 3 juillet. Ne vous aventurez pas de ce côté, ce serait une perte de temps". Au cours d'une conférence de presse en juin dernier, le procureur de Toulouse avait fait le tri dans les thèses éventuelles, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Daniel Auteuil : qui sont ses trois enfants ?
PHOTO - Alessandra Sublet en vacances : son fils Alphonse a bien grandi !
Christophe Castaner en colère : qui est Martine Wonner, la députée qui fait polémique ?
Valérie Damidot : ce traumatisme qui la suit depuis sa jeunesse
Nicolas Sarkozy pas apprécié au Cap Nègre ? "C'est juste le mari de la voisine"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles