Disparition de Delphine Jubillar : cet "homme affolé" qui suscite les interrogations

·1 min de lecture

Emmanuelle Franck, l’un des avocats de Cédric Jubillar, entend bien faire sortir son client de la prison de Seysses dans laquelle il est incarcéré. Car depuis la disparition de son épouse Delphine Jubillar, une nuit de décembre 2020, l’homme est au cœur des soupçons des enquêteurs. Il est d’ailleurs mis en examen pour le “meurtre aggravé” de sa conjointe, alors que Cédric Jubillar conteste fermement être responsable de la disparition de l’infirmière. Alors, pour tenter d’extirper son client de la prison, Emmanuelle Franck prépare sa défense, et explique les bribes de son plaidoyer à Femme Actuelle ce mercredi 25 août. A savoir le manque de preuve et des pistes peu explorées par les enquêteurs.

“Il y a plusieurs pistes, qui ne se rejoignent pas d’ailleurs, qui n’ont pas été suffisamment creusées”, explique Emmanuelle Franck. Elle dicte dans les colonnes du magazine, quelques pistes, comme celle d’un chauffeur de taxi qui, à 6 heures du matin, a aperçu “une femme marcher sur le bas-côté de la route, avec une tenue vestimentaire qui pourrait correspondre à celle que portait Delphine ce soir-là”, se rappelle l’avocate. Mais il existe également une seconde piste inexplorée qui parait inquiétante. “On a également deux témoins qui ont vu, vers 7 heures, un homme qui court de manière affolée vers son véhicule, moteur tournant, à quelques kilomètres du domicile des Jubillar”, raconte Emmanuelle Franck.

Sauf que de cet homme “affolé”, on ne sait pas grand-chose mis à part que “ça ne peut (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - "J'ai mal à ma France" : Karine Le Marchand pousse un coup de gueule
VIDEO - Michel Onfray épingle les antivax chez Laurence Ferrari : "Ils sont anti-tout"
PHOTO - "Macron n’a pas d’enfants, il veut piquer les nôtres" : cette affiche qui fait polémique
Footing et musculation : Cédric Jubillar "s'accroche" en prison
Crise à Télématin : Damien Thévenot vole au secours de Laurent Bignloas

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles