Disparition de Delphine Jubillar : cette enquête secrète autour de Cédric qui pourrait changer la donne

Toujours introuvable, Delphine Jubillar est au coeur d'une information judiciaire qui a conduit au placement en détention provisioire de son ex-mari, le peintre plaquiste Cédric Jubilar. Ses avocats se démènent depuis lors pour le faire sortir, et on apprend qu'une enquête très discrète pourrait donner un nouveau tournant aux événements.

Une étude très discrète sur la faisabilité d'un placement sous surveillance électronique de Cédric Jubilar

Après moults rebondissements dans l'instruction judiciaire menée par les deux juges Coralyne Chartier et Audrey Assemat, Cédric Jubillar est attendu pour une quatrième audition au Tribunal Judiciaire de Toulouse le 23 septembre prochain, qui portera sans aucun doute sur les lunettes brisées de Delphine Jubillar retrouvées dans sa maison. Dans l'intervalle, et sans le crier sur tous les toits, le service pénitentiaire d'insertion et de probation de la Maison d'arrêt de Seysses examine la faisabilité d'un placement sous surveillance électronique de Cédric Jubillar, 35 ans, détenu depuis 15 mois à l'isolement.

Pour ce faire, les services du SPIP ont étudié "la possibilité technique" d'une telle mesure dans une habitation appartenant à un proche de Cédric Jubillar en Occitanie. Il s'agit d'un lieu tenu secret, en dehors du département du Tarn et loin des principaux témoins de cette affaire, comme le révèlent Ici Toulouse et La Depêche. Une nouvelle demande de remise en liberté de Cédric Jubilar a été déposée (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Martinets, spatules à gâteau et extorsion : un couple accusé d'actes ignobles sur ses enfants
TÉMOIGNAGE Mon mari refuse d'assister à mon accouchement car il trouve cela dégoûtant
Disparition de Kiely Rodni : les plongeurs qui ont découvert son corps en quête de deux autres femmes volatilisées
Elle supplie ses proches de lui payer son billet pour rentrer chez elle, elle ne les reverra jamais
TÉMOIGNAGE Si j'avais lu le dernier SMS de ma fille j'aurais pu la sauver d'un terrible accident