Disparition de Delphine Jubillar : Les conclusions du psychiatre après avoir rencontré Cédric

Depuis son incarcération en détention provisoire au mois de juin 2021, Cédric Jubillar nie être le coupable dans la disparition de sa femme Delphine Jubillar. Ses avocats s'indignent que leur client reste derrière les barreaux alors qu'aucune preuve n'a été présentée à l'encontre du peintre-plaquiste. Pour les juges d'instruction, l'époux de l'infirmière du Tarn n'a pas livré tous ses secrets et elles ont demandé une expertise psychiatrique. Elle vient d'être versée au dossier judiciaire, Le Parisien en a dévoilé plusieurs passages déroutants sur la personnalité complexe de ce suspect numéro 1. Le médecin a tiré les conclusions de ses deux entretiens avec lui, afin d'aider au mieux la justice face à ce coupable présumé qui est "bien accessible à une éventuelle sanction pénale" et "qui n'était atteint d'aucun trouble psychique ayant aboli son discernement au moment des faits".

Au cours de deux interrogatoires réalisés une première fois en juillet 2021 puis en octobre de cette même année, un portrait précis de Cédric Jubillar, amour de jeunesse de Delphine née Aussaguel, mari depuis 2013 et père de leurs deux enfants Louis et Elyah, est révélé. Pour le psychiatre, il est doté d'une "intelligence normale" et "s'adapte sans cesse à son interlocuteur". S'il se montre parfois "coléreux", il est aussi capable d'être "rapidement...

Lire la suite


À lire aussi

Affaire Maddie McCann : 15 ans après sa disparition, un suspect enfin mis en examen !
Affaire Jubillar : "Elle m'a réveillé en pleine nuit", la déclaration lunaire de Cédric, juste après la disparition de Delphine
Disparition de Delphine Jubillar : comment a-t-elle rencontré son mari Cédric ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles