Disparition de Delphine Jubillar : Cédric a manipulé sa propre mère, elle a menti pour lui !

Cédric Jubillar a rencontré Delphine Aussaguel dans leur jeunesse, puis le jeune homme l'a demandé en mariage en 2011 pour l'épouser deux ans plus tard. Deux enfants sont nés de cette union, Louis, 7 ans et Elyah, 3 ans. Mais le tableau s'est fissuré au fil des années marquées par les addictions comme les jeux en ligne et le cannabis qui font que l'époux Jubillar dilapide l'argent du foyer. La maison de leur rêve se transforme en chantier permanant et le comportement provocateur et agressif de Cédric est souvent relaté par leur entourage. Ce qui amène à l'été 2020, quand Delphine décide d'annoncer son intention de divorcer. Entre volonté de la reconquérir et espionnage conjugal, Cédric aurait même impliqué sa propre mère, avec laquelle il est très proche, dans ses problèmes de couple.

Dans le documentaire diffusé sur BFMTV Pour le meilleur et pour le pire, Jessica Chefaroudi, avocate de la mère de Cédric Jubillar, Nadina, a été prise à part dans le couple que formait son fils avec la disparue du Tarn. En effet, il l'a surveillait à travers une application de géolocalisation qu'il avait installé sur le téléphone de sa femme, arguant que "si elle a un amant, je lui mettrais à l'envers..." Sauf que la trentenaire a découvert qu'elle était traquée comme l'explique la femme de loi : "Elle a reçu une notification l'avertissant de tout ça. C'est à ce moment là que Cédric a demandé à sa mère de dire que c'était elle qui avait mis ça en place. ce...

Lire la suite


À lire aussi

Disparition de Delphine Jubillar : Un suspect a menti ! Son témoignage troublant....
Disparition de Delphine Jubillar : Cédric a menti, la preuve !
Disparition de Delphine Jubillar : Nouvelles déclarations de la mère de Cédric... qui l'enfoncent encore plus !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles