Disparition de Delphine Jubillar : "Amenez la pelle !" Nouvelles recherches et fausses alertes

La Dépêche du Midi a suivi les participants aux nouvelles recherches entreprises près du cimetière de Saint-Dalmaze dans le Tarn, département où habitait Delphine Jubillar. En effet, ses proches ont relancé des fouilles après avoir dû les stopper pour laisser les gendarmes procéder avec du matériel ultraperfectionné. Si cela n'a rien donné, la famille et les amies de la disparue ne se démotivent pas et continuent désormais à leur tour de dénicher un quelconque indice, une trace. L'objectif étant de mettre fin au mystère qui entoure la disparition de l'infirmière et maman de deux enfants qui remonte au mois de décembre 2020. Durant cette journée éreintante, des hommes ont cru s'approcher du but.

Parmi les participants de ces nouvelles fouilles, Jérémy (35 ans) et Jérôme (44 ans). À l'aide d'un détecteur de métaux, ils ont sillonné la zone. Très motivés et acharnés à trouver une preuve, ils ont entendu leur instrument sonner. "Amenez la pelle !" ont-ils alors crié. Mais ce n'était qu'une fausse alerte. Pourtant, ils y avaient cru, eux qui d'habitude n'utilisaient pas de détecteurs et pensaient cette fois avoir trouvé une preuve. "On peut toujours passer à côté de quelque chose", expliquait alors Jérôme sur ces nombreuses fouilles réalisées.

Aucune piste n'a été écartée, pas même celle d'un médium. En effet, le célèbre voyant allemand Michael Schneider qui a travaillé sur l'affaire Maddie McCann avait fait part de sa vision pour...

Lire la suite


À lire aussi

Disparition de Delphine Jubillar : Nouvelles déclarations de la mère de Cédric... qui l'enfoncent encore plus !
Disparition de Delphine Jubillar : Que deviennent ses enfants ? Enfin des nouvelles de Louis et Elyah !
Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément très intime qui met à mal la défense de Cédric

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles