Disparition d'Emile, 2 ans, au Vernet : ces trois pistes "plus probables que d’autres"

Quatre mois que le mystère dure. Quatre mois que les enquêteurs n'avancent pas. Et quatre mois qu'Emile a disparu au Vernet. Le 8 juillet dernier, le petit garçon de 2 ans et demi s'est volatilisé dans les Alpes-de-Haute-Provence alors qu'il se trouvait chez ses grands-parents. Depuis, les policiers ont multiplié les auditions, ratisser des dizaines d'hectares et mené plusieurs perquisitions. Mais l'enquête n'avance pas. Et la disparition d'Emile reste insoluble pour le moment... Si aucune piste n'est vraiment privilégiée, il y a en a trois que les enquêteurs estiment particulièrement. "Toutes les pistes restent ouvertes mais certaines restent plus probables que d'autres", assure un gendarme à BFM DICI ce samedi 18 novembre. La première d'entre elles ? Celle d'un accident malheureux avec une dissimulation du corps. "Une possibilité sérieuse" sur laquelle ils travaillent depuis le premier jour. L'hypothèse d'un accident de tracteur a été étudiée. Tout comme celle d'un adolescent de 17 ans connu dans le Vernet pour sa conduite dangereuse. Un témoin affirmait d'ailleurs l’avoir vu se disputer avec le grand-père d’Emile le matin de la disparition du petit garçon. "Le grand-père estimait que ces petits travaux avaient été faits devant chez lui. Il a hurlé de bon matin sur mon cousin et m’a même réveillé. Ce n’est pas la première fois. Il gueule sur tout le monde !", confie Marc, le cousin du jeune homme, à BFM DICI. La piste du drame familial (...)

Lire la suite sur Closer

Régime Paléo : les 10 aliments à éviter.
David Hallyday : sa déclaration choc sur le divorce de ses parents, Johnny Hallyday et Sylvie Vartan
Florent Pagny face au cancer : "non, non, c’est bien un…", sa révélation osée dans Quelle époque ! étonne Léa Salamé
Un jeune homme de 24 ans poignardé à mort par sa compagne quadragénaire
Détox : ces smoothies qui boostent la santé digestive