Disparition d’Emile, 2 ans, au Vernet : ce signe qui montre que les enquêteurs n’ont toujours pas refermé la pire des pistes

L’enquête sur la disparition du petit Emile se poursuit. Début novembre, les gendarmes de la section de recherches de Marseille ont procédé aux perquisitions d’une trentaine de pavillons situé autour du Haut-Vernet, lieu où le garçonnet a été vu pour la dernière fois le 8 juillet dernier. Selon Le Parisien, les enquêteurs auraient copié les disques durs de plusieurs ordinateurs et prélevé toutes les données contenues dans les téléphones portables. Ils espèrent ainsi pouvoir déterminer qui se trouvait sur la zone de la disparition sur le créneau horaire fatidique. Et ils ne laissent rien au hasard, ni personne. Toujours selon Le Parisien, les deux résidences des grands-parents d’Emile, Anne et Philippe Vedovini, font partie des pavillons perquisitionnés. Le domicile principal du couple, situé à La Bouilladisse, et leur maison de vacances du Haut-Vernet, où Emile a été vu pour la dernière fois, ont été passées au peigne fin. Une décision loin d’être anodine de la part des enquêteurs, puisqu’elle signifie qu’Anne et Philippe Vedovini ne sont pas encore hors de cause. La plus sinistre de toutes les pistes, celle du drame interfamilial maquillé en disparition, serait donc encore d’actualité dans les couloirs de la section de recherches de Marseille.

Les données perquisitionnées en cours d'exploitation

Pour l’heure, néanmoins, les enquêteurs chargés de faire la lumière sur la disparition d’Emile n’auraient rien trouvé (...)

Lire la suite sur Closer

TÉMOIGNAGE. "Ma belle-mère a photoshoppé le nez de mon époux sur nos photos de mariage"
Finistère : “C’est chaud !”, un perroquet héroïque sauve la vie de ses propriétaires
Dans la gueule d’un crocodile, il survit grâce à un incroyable concours de circonstances
Un jeune homme de 18 ans trouve une mort atroce en vacances dans un lieu idyllique
Montpellier : un quadragénaire menace de sauter du 6e étage, lorsque les pompiers entrent chez lui ils sont stupéfaits