Disparition de Chloé : sa soeur n'exclut aucune piste

Ruisseaux, rivières et trous d'eau... Les recherches pour retrouver Chloé, 15 ans, disparue vendredi soir, vont se concentrer à partir de mercredi sur les points d'eau situés autour de la ville de Barjac (Gard). Inquiète, sa grande soeur, Vanessa, 27 ans, ne veut pour autant n'exclure aucune piste. " On espère qu'elle reviendra vite parmi nous. Tout est possible ", confie-t-elle au " Figaro.fr ".

Un appel à témoins poignant a été lancé mardi par la mère de la jeune fille disparue. " Chloé, rentre à la maison. [...] Ce n'est pas grave ce que tu as fait, ce qui est grave, c'est que tu ne sois plus avec nous, peu importe le reste ", a-t-elle imploré face aux caméras de " France 3 Languedoc-Roussillon ". L'adolescente a disparu après s'être rendue chez une copine en scooter à Rochegude. Son deux-roues a été retrouvé vers 22h30, dans la propriété familiale, avec les clés sur le contact. En revanche, son casque noir et son téléphone portable restent introuvables.

" Je récolte tout ce que j'ai semé, c'est-à-dire le mal "

Par ailleurs, les enquêteurs prennent également en compte un message que Chloé a posté la veille de sa disparition sur son compte Facebook, rapporte le " Figaro.fr ". " J'ai trahi leur confiance et trahi leur amitié ", écrit-elle. " Aujourd'hui, je n'ai plus qu'à regretter et m'excuser sur toutes les erreurs et le mal que je leur donne en espérant qu'un jour tout reviendra comme avant. Je récolte tout ce que j'ai semé, c'est-à-dire le mal ", a-t-elle ajouté. Mais, pour sa grande soeur de 27 ans, ces mots sont ceux d'une adolescente. Ce message " a été rédigé à la suite d'une embrouille avec une copine. Chloé avait caché quelque chose à cette copine et ça été la dispute ", explique-t-elle au quotidien. Mardi, une information judiciaire a été ouverte pour déterminer les causes de sa (...) Lire la suite sur elle.fr

Chloé, 15 ans, toujours recherchée dans le Gard
>> Voir toutes les news Societe sur le site Elle.fr

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.