Disparition du "12/13" et du "19/20" national : Grève en vue à France Télévisions à la rentrée

Vers une rentrée sociale tendue à France Télévisions. Après un mouvement social organisé contre la suppression de la redevance le 28 juin dernier, le Syndicat national des journalistes (SNJ), la CGT, la CGC et l'Unsa, quatre forces syndicales du groupe présidé par Delphine Ernotte, ont paraphé ensemble, ce mercredi, un préavis de grève, en prévision d'une journée d'action le lundi 12 septembre 2022. Tous sont vent debout contre le projet dit "Tempo", présenté par leur patronne lors de la conférence de presse du 6 juillet, et son principal chantier : le remplacement à compter de septembre 2023 du "12/13" et du "19/20" national tels qu'on les connaît aujourd'hui par une offre régionale renforcée.

"Un projet de casse sociale et éditoriale"

Déjà échaudés par le transfert sur franceinfo: du "Soir 3", nom de la grande session d'information du soir jusqu'en 2019, les syndicats craignent "un projet de casse sociale et éditoriale de très grande ampleur, qui frappe France 3 de plein fouet". "Sous couvert de transférer (dans des conditions très floues) la maîtrise des tranches 12h-13h et 19h-20h aux rédactions régionales, la direction veut liquider l'information nationale de la Trois", affirment-ils.

Dans ce projet, "ce qui disparaît", précisait lors de la même conférence de presse du 6 juillet le directeur de l'information de France Télévisions, Laurent Guimier, "ce sont les journaux nationaux pensés et présentés depuis...

Lire la suite


À lire aussi

Suppression de la redevance : Les antennes de France Télévisions et Radio France perturbées par une grève (màj)
L'année médias 2018 vue par... Renaud Dély
L'année médias 2019 vue par... Florian Gazan

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles