Disney+ Star : quel est le prix du nouvel abonnement à Disney+ ?

·1 min de lecture

Du nouveau pour la plateforme de SVOD Disney+. Disponible en France depuis le mois d'avril dernier, Disney+ opère sa mue avec l'arrivée d'un nouvel univers, ce 23 février : Star. De quoi s'agit-il exactement ? D'une verticale qui s'ajoute aux cinq autres déjà existantes (Disney, Pixar, Marvel, Star Wars et National Geographic) et qui compile les catalogues de plusieurs studios et chaînes de télévision détenus par Disney, comme Disney Television Studios, FX, ABC ou encore 20th Century Studios, anciennement 20th Century Fox. Concrètement, le catalogue de Disney+ se voit étoffé de plus de 40 séries (dont les intégrales de Desperate Housewives ou 24 Heures chrono) et près de 250 films (de Titanic à la saga Alien), tous réunis sous l'emblème Star. Pour accéder à ce nouvel univers, les abonnés à Disney+ n'ont aucune manipulation à effectuer.

Actuellement à 6,99 € par mois (ou 69,99€ par an), l'abonnement à Disney+ passe à 8,99 € par mois (ou 89,90 € par an) à partir du 23 février. Les utilisateurs disposant déjà d’un abonnement mensuel conserveront leur tarif de 6,99 € pendant encore six mois. À compter du 22 août 2021, celui-ci passera donc à 8,99 € pour eux. Pour les abonnements annuels renouvelés avant le 22 août 2021, le tarif restera à 69,99 € pour douze mois. Au-delà, l’abonnement annuel coûtera 89,90 €. Le catalogue Star contenant des œuvres destinées à un public plus adulte, un contrôle parental renforcé accompagne son arrivée sur Disney+. Il va ainsi être possible de limiter (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Disney+ Star : comment accéder au nouvel univers de la plateforme Disney+ ?
The Dark Knight Rises (TMC) : saviez-vous que le film aurait pu ne pas exister ?
Natalie Portman sur son expérience dans Lucy in the Sky (Disney+ Star) : "J'ai compris à quel point nous sommes insignifiants"
Sabrina Ouazani : "Fiou", "beauté inégalable"... Ses fans sous le charme de son dernier selfie
Woody Allen accusé d'inceste par sa fille Dylan Farrow : ce documentaire qui accable le réalisateur