Discriminations à l'embauche : sept entreprises françaises fautives convoquées... pour une formation

Sept sociétés françaises, Air France, Accor Hôtel, Renault, Altran, Arkéma, Rexel et Sopra Steria, ont été convoquées par le gouvernement pour suivre une courte formation sur les discriminations à l'embauche.

"Ce n'est pas une formation de quatre heures qui va tout changer. L'idée est de faire évoluer les mentalités", explique Axel May, journaliste à France 24.
Ces entreprises avaient été épinglées en février lors d'une campagne de tests menée par l'État, révélant que le taux de succès d'un candidat était de 9,3 % avec un nom à consonance maghrébine contre 12,5 % avec un nom européen.