Discrimination lors de contrôle policiers : "Nous enjoignons le parquet à diligenter des enquêtes et des poursuites"

franceinfo
Selon le président de SOS Racisme, le rapport du Défenseur des droits renvoie à "une vision très racialisée" de la société.

"Nous enjoignons le parquet à diligenter des enquêtes et des poursuites par rapport à ce qui est révélé", a réagi dimanche 14 avril sur franceinfo Dominique Sopo, le président de SOS Racisme, après la remise en question des pratiques de la préfecture de police de Paris en matière de contrôles par le Défenseur des droits Jacques Toubon. Il a constaté des "ordres et consignes discriminatoires" concernant des "contrôles d'identité" et demande une inspection dans l'ensemble des commissariats parisiens.

"J'espère que le ministre de l'intérieur va, cette fois-ci, prendre réellement la mesure du problème", a martelé Dominique Sopo. Il souligne également qu'il y a "très nettement un problème de formation" sur ces questions de discrimination. Selon le président de SOS Racisme, le rapport du Défenseur des droits renvoie à "une vision très racialisée" de la société.

franceinfo : Est-ce que le rapport du Défenseur des droits vous choque et vous surprend ?

Dominique Sopo : Cela me choque, puisque ce sont des pratiques racistes, et non pas des pratiques qui renverraient à une maladresse. Est-ce que cela me surprend ? Absolument pas, puisqu'on sait qu'il y a une vision très racialisée dans de grands pans de la société, y compris dans la police. Nous sommes dans un pays qui est extrêmement peu mature sur ces (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi