Discriminés au Rwanda, des aveugles en quête d'intégration par le massage

Le massage comme outil d'intégration des malvoyants au Rwanda. C'est la mission que s'est donnée la rwando-kényane Beth Gatonye. En 2017, elle a créé l'association Seeing Hands ("Les mains qui voient"). Depuis, elle y a formé une cinquantaine de femmes malvoyantes - et quelques hommes - à l'art du massage afin de créer des emplois pour cette communauté victime de discrimination au Rwanda.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles